MÉMORIAL

L'allocution d'Alain Clairand, Maire de Mazières en Gâtine, a profondément  ému bon nombre d'anciens combattants. C'est avec sa permission que je publie ce discours.

Alain Clairand nous dit, je cite "En 1959, mon voisin, âgé de 23 ans, Jean Cadu a été tué en Algèrie.

Quelques mois plus tard, mon cousin, du même âge, Pierre Ferré (Vendéen) également tué en Algérie.

L'enfant de 6 ans que j"étais à l'époque, se souviendra toujours de ces moments dramatiques, de ces familles anéanties..." fin de citation.

 

DISCOURS D’INAUGURATION DU MEMORIAL  DES MORTS DES DEUX-SEVRES en INDOCHINE, COREE, AFRIQUE DU NORD et OPERATIONS EXTERIEURES

LE 29 OCTOBRE 2016.

  • Monsieur le Ministre
  • Mon Général
  • Mesdames Messieurs les Elus
  • Mesdames, Messieurs en vos divers grades fonctions et qualités.

La Commune de Mazières en Gâtine est honorée de votre présence à cette inauguration.

Je salue la venue à cette manifestation, du maire de Lesna Podlaska, ville de Pologne jumelée avec Mazières en Gâtine.  Je vous remercie d’être venus vous recueillir devant ce monument élevé  à la mémoire des soldats des Deux-Sèvres morts pour la France dans tous les conflits ayant éclatés après la seconde guerre mondiale ainsi que lors des opérations extérieures menées par notre pays.

 

Oui, Petit Soldat des Deux-Sèvres, parfois tu avais choisi d’aller au combat, mais plus souvent tu étais conscrit. Tu es parti pour ces pays lointains que tu ne connaissais pas.

Ces pays appartenaient souvent à un empire colonial à son apogée que notre pays La France s’illusionnait à vouloir conserver.

Toi, Petit Soldat, tu as quitté ton pays de France. Bien souvent c’était pour la première fois, et tu l’as quitté avec au fond de toi un mélange de crainte, un peu d’esprit d’aventure mais aussi de la résignation et surtout le sentiment d’accomplir ton devoir envers la mère patrie.

Ton pas a foulé le sol de la Corée, de l’Indochine, de la Tunisie, du Maroc et de l’Algérie. Tu as découvert les plaines du Liban. Tu as gravi les montagnes d’Afghanistan, foulé le sable des déserts du Tchad ou du Mali.

Tu as pris part à des conflits que l’on n’appelait pas toujours « guerre » mais plutôt opération de maintien de l’ordre….

Petit Soldat, de ces conflits ou opérations tu n’es pas toujours revenu……

Tu as laissé ta vie à « Crève-Cœur », dans la cuvette de « Dien Bien Phu », en Kabylie, dans les Aurès ou le Constantinois, mais aussi au pays des Cèdres, le Liban ou le désert du Mali.

Tu n’es pas revenu et sans le vouloir, tu as brisé le cœur de ta mère et rendu taciturne ton père.

Aujourd’hui tes camarades survivants de ces conflits ont voulu que vive ta mémoire et s’entretienne ton souvenir pour l’avenir et pour l’histoire. Pour ce faire ils ont voulu rassembler les noms de tes camarades morts au combat sur un seul et même monument. Ils se sont mobilisés avec détermination et opiniâtreté pour faire aboutir leur projet. Et ils ont choisi Mazières en Gâtine, au centre de notre département pour élever ce monument, encouragés en cela par la municipalité de l’époque.

Nous les Gâtinais sommes fiers, et à travers ce choix, conscients de l’honneur qui nous est fait. Sur ce monument, planté sur notre terre de Gâtine, ton nom restera à jamais gravé ! Nous serons les dignes gardiens de ta mémoire et nous entretiendrons la flamme de ton souvenir !

Ma reconnaissance et mes remerciements vont à tous ceux qui ont contribué à l’édification de ce mémorial. Je vous remercie.

Alain Clairand, Maire de Mazières en Gâtine

*******************************

29 Octobre 2016

Inauguration du MÉMORIAL des Morts en INDOCHINE, CORÉE, AFN (Algérie, Tunisie, Maroc) 

OPEX en présence de Marc Todeschini, SEDAC

Reportage Photos, Jean Paul Gabard de Souvigné et Jean Marie Petyt, Président de l'UDCR 79

......................

Trois semaines avant l'inauguration, photos envoyées par B. Magneron

Cette image sur papier glacé ne sera plus une utopie  mais la réalisation d'un projet vieux de plus de six années qui, à l'initiative de l'UDAC (Union des associations d'Anciens combattants et victimes de guerre , de la Mémoire, des Deux-Sèvres ,  de la FNACA , avec la participation active de l'UNC, de la Fédération Maginot, de l'Union Fédérale, de l'UDCR 79, de la Fondation de Lattre, des Amputés de Guerre, de toutes les Amicales régimentaires, de tous les Anciens Combattants d'Indochine, de Corée, d'AFN, des OPEX) verra enfin le jour en octobre prochain.

Photo 1: Pose de la première pierre le 8 avril dernier.

Photo 2: Une partie des Portes-Drapeaux présents à cette cérémonie (Ils seront certainement beaucoup plus nombreux lors de l'inauguration prévue en septembre 2016).

********************************

 

ASSOCIATION DU MEMORIAL
Résidence Angélique Porte D entresol 95 rue des Equarts 79000 NIORT
Tel: 05 49 79 01 61
Courriel: udac79@club-internet.fr
Tel: 05 49 79 83 03
Courriel: bernard.magneron@orange.fr
Site : www.udac-79.fr

1-ORGANISATION GÉNÉRALE

Zone de Texte: Zone de Texte: Canalisation EPZone de Texte: Entrée sous la forme d’une allée plantéeZone de Texte: Chape en granit brun Chape en granit grisZone de Texte: Canalisation EPZone de Texte: Avant Projet - Mémorial des Deux-Sèvres des morts en Indochine, Afrique du Nord, Corée et Opérations extérieures - Maîtrise d’oeuvre: Landescape N. Riffaud 3

 

Repositionnement des plantations (transplantations) sur le terre-plein pour ouvrir la perspective sur le mo­nument depuis l’extérieur.
Espace du monument, situé sur un remblais légère­ment surélevé par rapport au boisement.
Monument
Fossé, planté de prairie fleurie
Allée dans la perspective du monument
Bandes plantées d’essences de sous-bois à base de fougères
Espace d’accueil des cérémonies
Arbre central (Acer platanoides)
Panneaux pédagogiques
Murets-banc (gabions

2-COUPE TRANSVERSALE

 

* Le terrain naturel dispose d’une altimétrie supposée (sans relevé topographique)

Zone de Texte: Avant Projet - Mémorial des Deux-Sèvres des morts en Indochine, Afrique du Nord, Corée et Opérations extérieures - Maîtrise d’oeuvre: Landescape N. Riffaud 64-MONUMENT VU DE FACE


Zone de Texte: Zone de Texte: Elément central avec un cadre métallique peint en noir laqué. Ce cadre abrite une image de ciel imprimée sur plexiglas, rétro-éclairée de nuit.Zone de Texte: Drapeau fixé à l’intérieur du monumentZone de Texte: Couverture en calcaire gris (10 cm d’épaisseur)).

Façade du monument en calcaire de bourgogne (15 cm d’épais-seur).

Flamme du monument avec réservation dans le sol de 60 cm de profondeur (voir p7). Support métallique de forme pyramidale peint en noir laqué.

Marches en béton légèrement teintées dans la masse en cou­leur ocre claire.
Finition sablée pour une texture plus douce que le béton brut.

Bac de plantation: muret enduit de couleur gra­nit sombre.
Fond du bac décompacté pour que les racines puissent atteindre la pleine terre.
Plantation d’un érable Japonais avec un paillage en copeaux de bois.

-DISPOSITION DES INSCRIPTIONS Disposition des plaques et des noms

 

Les zones de conflits sont gravées directement sur le calcaire. Les plaques métalliques se­ront peintes dans une teinte proche de celle du calcaire et encadrées d’une fine ligne noire. Les plaques sont de 60 cm de large sur 100 cm de haut.

 

Les noms seront directement imprimés les plaques peintes préalablement.
A la fin de chaque liste, des espaces libres sont laissés pour de futurs noms éventuels. Ces noms pourront être réimprimés sur ces mêmes plaques.

Liste des noms et des descriptions (descriptions à ajuster selon les détails souhaités: années, lieux de naissances, grades)
Afrique du Nord

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Jean Marie Petyt