INFOS DERNIERES
                     INFOS DERNIERES

VIE DES SECTIONS

 

*****************

8 MAI dans nos SECTIONS

A Niort, la résistance s'organise au Monument aux Morts

La préfecture souhaite modifier la commémoration du 8 Mai à Niort. Un sujet sensible qui a suscité une vive controverse, exprimée publiquement hier 

 

Deux symboliques flambeaux au pied du monument aux Soldats sans uniforme, hier matin à Niort. Ce dimanche, la traditionnelle cérémonie de la place des Martyrs-de-la-Résistance était singulièrement réduite. Ni piquet militaire ni harmonie municipale. C’est que la préfecture a souhaité déplacer la commémoration du 8 Mai au seul monument aux morts du boulevard Main, jugeant plus pertinent de « rendre également hommage aux soldats de l’armée française ayant combattu et dont les noms sont portés sur ce monument », expliquait-elle un an plus tôt. Pour finalement consentir il y a quelques semaines au principe d’une cérémonie en deux temps, et aux deux monuments. La dernière fois vraisemblablement.
Dans l’intervalle, l’idée d’une manifestation unique a suscité la controverse. Deux associations, l’Adirp 79 (Association des déportés internés, résistants et patriotes) et l’Adif 79 (Association de déportés internés et familles de disparus), se posent en tenantes du maintien de la commémoration du 8 Mai place des Martyrs-de-la-Résistance. La présidente d’honneur de l’Adif l’a publiquement exprimé, hier. Dans un discours impromptu, Jane Debenest, figure départementale, s’est exprimée « au nom des descendants des soldats sans uniforme ». Pour l’ex-ambassadrice, « déposer une gerbe ne doit pas être un geste machinal, mais une marque d’hommage ». Convoquant l’histoire de ceux qui ont fait la Résistance, en citant des propos de Pierre Brossolette et du Compagnon de la Libération François Jacob : « Ce qu’ils nous demandent, ce n’est pas de les plaindre, mais de les continuer ». Brièvement, sur le mode diplomatique qui disait clairement aux officiels présents, chef de cabinet du préfet et maire en tête : ne touchez pas à notre cérémonie ! Nicole Sibileau, présidente de l’Adif 79, et Christian Le Guet, président de l’Adirp 79, appuient : « La place des Martyrs-de-la-Résistance à Niort est l’un des principaux lieux de la mémoire deux-sévrienne qui concentre des symboles forts, le monument aux Soldats sans uniforme, la plaque marquant les locaux de la Gestapo et la stèle de la Shoah ». Jane Debenest était ostensiblement absente à l’autre cérémonie.

Imposante cérémonie devant le monument aux morts, en fin de matinée hier à Niort. En présence de nombreuses personnalités, un fort déploiement de porte-drapeaux, représentants du conseil municipal des jeunes, écoliers et lycéens qui ont lu des textes et participé aux dépôts de gerbes. Commémoration marquée par une remise de décorations : croix du Combattant volontaire avec agrafe « missions extérieures » à James Mazurie, croix du Combattant au titre des opérations extérieures à Nadine Da Silva Santos, médaille des services militaires volontaires, échelon or, au capitaine de réserve Cyril Poignand, médaille des services militaires volontaires, échelon bronze, au lieutenant-colonel de réserve Alain Barroux.

*********************

Couture d'Argenson

Le jeune Nathanael au coté de son papa Jean François Boureau (en uniforme sur la photo) a lu le message de l'UFAC et répondu "Mort pour la France" à la liste des morts inscrits sur le Monument aux Morts 

SOUVIGNÉ & St MARTIN de St Maixent

Très belles cérémonies à Souvigné et St Martin de St Maixent avec la présece des enfants des écoles de Souvigné et du Conseil Municipal des jeunes de St Martin.

A noter la présence du drapeau de l'Amicale des Anciens du Génie et de leur président Pierre Robin.

(Reportage photos Jean Paul Gabard)

******************